Henri Eskenazi plongeur

Henri Eskenazi: “globe-plongeur” (portrait)

in Culture

Henri Eskenazi, un nom que vous avez déjà dû apercevoir à la fin de notre dernier article et que vous ne manquerez pas de retrouver régulièrement. Henri Eskenazi n’est pas qu’un auteur, il est aussi un photographe, un plongeur et un chirurgien-dentiste de formation. Voici le portrait d’un homme aux multiples facettes.

Henri Eskenazi plongeur

Un globe-plongeur

Passionnée de photographie subaquatique, ce marseillais d’une soixantaine d’année parcourt la planète à la recherche des meilleurs spots de plongée. Ses périples l’ont amené à visiter 140 pays différents sur les 5 continents, de l’Arctique à l’Antarctique, ce qui lui doit son surnom. C’est avant tout sa curiosité du monde terrestre et marin qui l’amène à voyager et à plonger. Sa photothèque compte plus d’un million de clichés, tous racontant une histoire, celle de rencontres avec la faune, la flore, avec des paysages et des individus. Des instants dont Henri Eskenazi ne se lasse pas et qui le surprennent toujours. Il le dit lui-même « Après plusieurs milliers de plongées, j’ai toujours le même enthousiasme ».

Sa plus belle plongée ? Pour lui, c’est celle à venir.
Le choix de la photographie sous marine n’est pas un hasard. A l’image des grands explorateurs d’autrefois, Henri Eskenazi voulait un moyen de garder une trace de ses voyages. Parmi tous les moyens existants, c’est un appareil photo qu’il a choisi, précieux matériel plongée dont il ne sépare jamais. Une passion qu’il a même eu l’occasion d’enseigner à maintes reprises et qui l’a amené à participer à de nombreux concours en tant que compétiteur puis juré. Ses photos ont fait partie d’expositions et publications dans des centaines de reportages en France et à l’étranger.

Photo de 2 tortues de mer

Protecteur des océans

Ses reportages ne sont pas là que pour faire rêver, ils ont aussi un message : éduquer et sensibiliser. Henri par ses divers voyages, a pu observer les dégâts de la pollution sur les océans. Amoureux de cette nature sauvage et des animaux qui la peuplent, il cherche à préserver la biodiversité.

« Le devenir de notre planète est mon credo, car je sais ce que l’Homme doit à la mer, mais aussi ce qu’il lui fait subir par ses comportements irrespectueux quelquefois. »

poisson clown

Henri Eskenazi a pu constater une prise de consciences écologiques dans certaines zones du globe mais encore beaucoup trop de pays restent indifférents et l’état des océans ne cesse de s’aggraver. Il est scandalisé de voir cette vitesse de changement et la détresse d’un monde où les poissons pourraient disparaitre dans 30 ans.
L’éducation pour Henri est une des solutions pour empêcher une catastrophe écologique car il faut avant tout prévenir pour éviter le pire.

« Si vous aimez ce que vous voyez, alors protégez le ! »

Transmetteur de savoirs

« Connaître, aimer, protéger et partager » telle est la devise d’Henri Eskenazi partagée par CLICK-DIVE. Par ses différentes activités d’enseignant, d’auteur et de photographe mais aussi par les conférences qu’il a pu donner, cet homme a la volonté de faire découvrir et d’échanger. Dans ses livres, il cherche à montrer toute la beauté des océans et d’inculquer ses connaissances sur les fonds marins.

Plongeur photographe

« Je souhaite communiquer, par les cinq sens, mon plaisir du voyage. »

Henri aime partager la vue de ses clichés subaquatiques, tout particulièrement lors d’expositions. C’est justement lors du vernissage de l’une d’entre elles qu’Henri Eskenazi a retrouvé Brice Masi, Président de Click-Dive. Au fil des discussions Henri a gentiment proposé de rejoindre le cercle des auteurs et photographes de notre magazine toujours dans le même état d’esprit qui nous réunit: communiquer autour d’une passion, la plongée.

Photo Henri Eskenazi photographe plongeur

Henri Eskenazi est un homme aux différentes casquettes dont les récits et les photographies impressionnent et questionnent. Aujourd’hui, il passe son temps entre loisirs, déplacements et classement de photos alimentant des banques d’images d’agences de voyage, centres de plongée et des magazines tels que le nôtre. Il travaille également sur un projet d’ouvrage en collaboration avec d’autres artistes, musiciens et dessinateurs. Il nous tarde d’en savoir davantage et de découvrir ce qu’il nous prépare!

Vous n’avez peut-être pas la vie atypique d’Henri Eskenazi mais tout comme lui vous pouvez partager vos expériences subaquatiques. Il vous suffit simplement de vous rendre sur l’onglet « soumettre un article », remplir le formulaire avec votre article joint et vous aurez peut-être la chance d’être publiés sur  notre magazine. En plus nous nous chargeons de la traduction Français/Anglais pour que vos écrits puissent bénéficier d’un rayonnement international.

Texte d’Ael LE FUR
Photos d’Henri Eskenazi

4 Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*